d
t
m
^

La recherche au Centre scientifique de compétence sur le plurilinguisme

Avec ses projets de recherche, le CSP s’est fixé l’objectif ambitieux d’apporter une contribution s’appuyant sur des bases scientifiques et empiriques, dans le but de répondre à des questions sociétales relatives au plurilinguisme. Les axes essentiels et les priorités sont fixés dans un programme de travail pluriannuel. Ce programme est proposé par le CSP et approuvé par le groupe de pilotage.

Dans le cadre de ses activités de recherche, le CSP est tenu de respecter les principes d’une bonne pratique scientifique. Sa recherche appliquée couvre les domaines « Plurilinguisme individuel », « Enseignement et apprentissage des langues, évaluation des compétences langagières » et « Plurilinguisme institutionnel et sociétal ».

Plurilinguisme individuel

Ce domaine est dédié à la recherche de l’acquisition simultanée ou successive de plusieurs langues (langue première, seconde, tertiaire) à différents âges et dans différents groupes de la population, y compris la population migrante. Sur la base d’études empiriques longitudinales, on apporte des éclaircissements sur les facteurs qui influencent le développement des compétences langagières individuelles.

Direction: Prof. Raphael Berthele

Le potentiel variable des individus dans l’apprentissage des langues étrangères a été le sujet d’étude de nombreux chercheurs dès les années 1950. Différentes composantes...

Le projet « Pratiques plurilingues d’enfants et de professionnels dans des groupes de jeux » (Mehrsprachige Praktiken von Kindern und Fachpersonen in Spielgruppen, MePraS) vise à développer une...

Ce projet vise à décrire le développement des compétences productives à l’écrit d’enfants issus de la migration portugaise en Suisse (en langue d’origine et langue de...

Cet état des lieux de la recherche se penchera sur les différences interindividuelles en ce qui concerne les résultats de l’apprentissage des langues étrangères à l’école...

Enseignement et apprentissage des langues, évaluation des compétences langagières

Le domaine comprend des recherches sur le développement, l'analyse et la conduite d'une compétence plurilingue et pluriculturelle. L'accent est mis sur (1) l'apprentissage des langues non-guidé, guidé et autonome, (2) la didactique du plurilinguisme et des langues secondes (en tenant compte des objectifs d'enseignement et d'apprentissage, des curricula et plans d'études ainsi que des méthodes d'enseignement et d'apprentissage des langues) et (3) l'évaluation des compétences langagières et des programmes de langues.

Direction: Prof. Thomas Studer

L’enseignement moderne des langues étrangères met très clairement l’accent sur l’utilisation de la langue: en lien avec le Cadre européen commun de référence pour les...

Ce projet s’attache à étudier les possibilités et les limites de l’application des approches didactiques plurilingues dans l’enseignement des langues étrangères à l’école...

Le but de ce projet est d’évaluer l’effet de différents modes d’échanges linguistiques, adaptés au cycle primaire et aisés à mettre en œuvre (par exemple deux rencontres courtes associées à des...

Lorsqu’on veut mesurer de manière sommative à quel point les apprenant-e-s sont effectivement capables d’utiliser une langue étrangère, la méthode préférée est le « ...

Ce projet vise à documenter et aborder de manière critique les conditions d’implémentation de l’enseignement bilingue au primaire, sur la base de deux questions...

Malgré l’importance reconnue des échanges linguistiques (et culturels) à tous les niveaux, l’impact de leur promotion sur les échanges réellement effectués est limité. L’organisation et la mise en...

Plurilinguisme institutionnel et sociétal

Le domaine porte sur les enjeux sociaux et institutionnels du plurilinguisme. Il met l'accent sur l'institution scolaire, l'emploi, les institutions culturelles et politiques, la politique linguistique et le droit. Ancré dans une approche sociologique et anthropologique, ce domaine cherche à mettre en évidence la manière dont notre société valorise ou dévalorise certaines langues et locuteurs, les rapports de pouvoir entre communautés linguistiques, les inégalités sociales ou encore l'impact de la mondialisation sur les pratiques plurilingues.

Direction: Prof. Alexandre Duchêne

Les directrices et directeurs des quelque 70 unités administratives sont responsables de l’application des directives de l’administration fédérale suisse sur l’...

Le projet de recherche vise à reconstituer sur les plans historiques et sociaux les processus, les caractéristiques et les modalités qui ont permis à la langue italienne...

L’objectif de ce projet est de mener une analyse détaillée des enjeux du recensement des langues en Suisse depuis le XIXe siècle et de mieux comprendre la...

L’objectif de cette revue de littérature est de présenter un état des lieux de la recherche scientifique sur les enjeux sociaux, politiques et linguistiques du...