d
t
m

Performing Swissness

Institutions, discours et mutations sociales
Domaine: 
Plurilinguisme institutionnel et sociétal
Direction de projet:

Vincent Kaufmann, Universität St. Gallen

Durée: 
01.2010 - 12.2013
Equipe:

Alfonso Del Percio, Arthur Poget

 

Statut: 
Terminé
Description: 

Fonds National Suisse, recherche libre, projet no. 100012 129885

Notre projet de recherche « Performing Swissness : Institutions, discours et transformations sociales » étudie la manière dont les institutions de promotion culturelle, touristique et économique construisent, par leurs pratiques et leurs discours, une certaine image de la « Suisse ». Nous nous interrogeons par ailleurs sur le rôle des transformations sociales et économiques quant à la (re)définition de ce qui constitue la « Suissitude ».

Dans un contexte marqué par la globalisation et la remise en cause de la souveraineté nationale en matière économique et politique, la logique de construction de l’identité nationale s’en trouve bouleversée. Des nouveaux espaces discursifs émergent, où sont produits des discours sur la Suisse. Une des caractéristiques de ces espaces est qu’ils se dessinent notamment dans des institutions qui, bien que financées intégralement ou en partie par l’Etat qui leur confie des missions spécifiques, agissent dans un contexte marqué par les logiques du new public management.

En tant qu’institutions de représentation et de promotion de la Suisse, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des frontières nationales, Suisse Tourisme, OSEC et Pro Helvetia constituent des lieux d’importance particulière pour analyser comment les promotions sectorielles sont envisagées et réalisées, et quels sont les défis que posent de telles entreprises.

Cette ethnographie institutionnelle doit nous permettre de décrire dans quels contextes institutionnels, économiques et politiques la promotion de la Suisse est envisagée, d'identifier les pratiques institutionnelles et discursives par lesquelles cette dernière est assurée, de mettre en évidence quelles connaissances sur la Suisse sont produites et de découvrir quelles en sont les conséquences, et pour qui. Finalement, une analyse critique de la construction discursive et de la promotion de la Suisse nous permettra de discuter des tensions qui émergent entre les valeurs identitaires traditionnelles et leur commodification à l’époque de la haute modernité.