d
t
m

Influence croisée de variétés de langues non standards

Domaine: 
Plurilinguisme individuel
Direction de projet:
Durée: 
01.2018
Equipe:
Statut: 
En cours
Description: 

L'objectif global de ce projet est d'étudier de quelle manière la connaissance d'une variété non standard d’une langue première (p. ex., un dialecte local) influe sur l'apprentissage d'une autre langue.

Plus précisément, nous nous concentrons sur la connaissance intuitive qu’ont les locuteurs du néerlandais du genre grammatical des noms allemands, en particulier lorsque ces noms ont un équivalent néerlandais formellement similaire (c.àd. cognates). Alors que l'allemand fait la distinction entre trois genres grammaticaux (masculin, féminin et neutre), en néerlandais standard actuel, le masculin et le féminin ont fusionné de sorte qu’il n’existe plus que le genre commun et le genre neutre. De nombreuses variétés non standards du néerlandais belge ont toutefois conservé la distinction entre masculin et féminin, ce qui les rapproche plus du système de genre grammatical allemand que le néerlandais standard.

Ce projet examine si et quand les locuteurs d'une variété non standard du néerlandais, distinguant trois genres grammaticaux, s'appuient sur leurs connaissances de cette variété de langue pour attribuer un genre grammatical à des noms allemands ayant un équivalent néerlandais.