d
t
m
^

A propos de nous

Bases légales et objectifs du CSP

Le Centre scientifique de compétence sur le plurilinguisme (CSP) est dirigé par l’Institut de plurilinguisme de l’Université de Fribourg et de la Haute Ecole pédagogique de Fribourg. Il est financé par la Confédération suisse sur la base de la Loi sur les langues et de son Ordonnance d’application. Le CSP a débuté ses activités en 2011.

La recherche au sein du CSP couvre plusieurs thèmes : « Plurilinguisme individuel », « Enseignement et apprentissage des langues, évaluation des compétences langagières » et « Plurilinguisme institutionnel et sociétal ».

Avec le CSP, et particulièrement ses projets de recherche, nous poursuivons l’objectif ambitieux d’apporter une contribution s’appuyant sur des bases scientifiques et empiriques, dans le but de répondre à des questions sociétales relatives au plurilinguisme. Cela comprend pour nous également une participation active – et critique – à la discussion au sein de la société sur les thèmes touchant au plurilinguisme.

En plus de nos activités de recherche, nous offrons des prestations de service de qualité scientifique destinées aux chercheurs mais aussi à un public plus large, à qui l’on propose une orientation au sein de la multitude des résultats scientifiques. Enfin, la mise en réseau et la visibilité de la recherche suisse consacrée au plurilinguisme font également partie de nos priorités.

Organisation

Le CSP est dirigé par l’Institut de plurilinguisme sur mandat de la Confédération suisse, représentée par l’Office fédérale de la culture, et sur la base de la Loi sur les langues. Les tâches du CSP sont définies dans une convention de prestations.

Dans le but de coordonner les intérêts des offices fédéraux concernés ainsi que de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP), l’Office fédéral de la culture a constitué un groupe de pilotage. Celui-ci se prononce notamment sur le programme de travail et les rapports d’activités du CSP.

De plus, le CSP est accompagné par un conseil scientifique qui évalue périodiquement ses activités de recherche.