login

Cours de langue pour les collaborateurs de l’Administration fédérale : évaluation et analyse de l’offre et de son utilisation

Projet de recherche mené par l'Università della Svizzera Italiana (USI)

Responsabilité : Prof. Alexandre Duchêne et Dr. Renata Coray (CSP), Prof. Andrea Rocci (USI) ; collaboratrices scientifiques : Dr. Seraphina Zurbriggen et Dr. Sabine Christopher Guerra (USI) ; 2012-2013

Rapport final (en allemand); Notes de synthèse; Zusatzauswertung Online-Befragung (en allemand)

La Confédération a pour mission, selon la législation en vigueur, d’encourager les compétences linguistiques de son personnel dans les langues nationales, afin de soutenir le plurilinguisme au sein du service public. Les unités administratives doivent veiller à ce que tous les employés de l’Administration fédérale possèdent des compétences suffisantes dans une deuxième langue officielle et que, de surcroît, les cadres aient des compétences passives dans une troisième langue officielle. A cet effet, l’Administration fédérale propose à ses employés une formation initiale et continue en allemand, français et italien.

Cette offre de cours de langue ancrée dans la loi, destinée aux employés de la Confédération, sa conception, sa signification et son utilisation sont au centre du projet de recherche. Une analyse de l’offre, des besoins et des attentes sera menée. Un état des lieux décrira l’offre à disposition et son utilisation. L’analyse des besoins et des attentes se concentrera d’une part sur la perspective institutionnelle et d’autre part sur la perspective des employés de la Confédération : quelles représentations ont les responsables de l’Administration fédérale et les prestataires de cours par rapport à la nécessité, aux objectifs et à l’organisation des cours de langue ? Dans quelle mesure les cours de langue et communication des prestataires privés mandatés correspondent-ils aux attentes formulées par les responsables de l’Administration fédérale ? Et quels besoins et quelles motivations par rapport à la formation initiale et continue en langue sont formulés par les employés de la Confédération ? Une description précise des offres proposées, de leur conception, de leur application ainsi que de leur écho auprès du personnel de la Confédération démontrera dans quelle mesure l’offre correspond à la demande, c’est-à-dire dans quelle mesure les cours de langue, tels qu’ils sont organisés par l’Administration fédérale, correspondent aux besoins des employés et de quelle manière ces besoins sont formulés.

Les résultats sont à disposition depuis 2013 (cf. Rapport final et Executive Summary). Ceux-ci seront complétés en automne 2014 (mandat complémentaire à l’USI) au moyen d’une analyse approfondie de l’utilisation des compétences linguistiques dans les différents types d’activités professionnelles quotidiennes de l’Administration fédérale ainsi que des spécificités linguistiques propres aux différentes unités administratives.